La commune bourgeoise a obtenu sa certification officielle le 18 décembre 2002, FSC (label suisse) + PEFC (label européen).

 

Ces certifications forestières sont identiques à celles en vigueur dans l’industrie et le privé avec les normes ISO. Le but est d’assurer une transparence dans l’exploitation globale du bois, garantir l’existence des forêts par leur peuplement et de respecter de nombreux critères écologique et environnemental. L’adaptation de la mécanisation à la topographie (les essences et les huiles utilisées doivent être choisies dans le respect des sites.

 

Ces labels correspondent à une garantie de provenance et de pouvoir certifier la chaîne du bois depuis la forêt au produit terminé.